Bandeau entête site Anciens RICM

EXTENSION - MODERNISATION DU MUSÉE DES TDM DE FRÉJUS
NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS - FAITES UN DON !
Projet et bulletin de souscription

Dernières mises à jour

Tableau d'honneur

Mise à jour le
3 octobre 2017

Ils nous ont rejoints

Mise à jour le
15 octobre 2017

Enquête permanente
ANA RICM

Accès à la page Enquête

Fidèle aux TDM

CARTE MARSOUIN-BIGOR...
...PAS ENCORE ADHÉRENT ?
IL N'EST JAMAIS TROP TARD POUR REJOINDRE NOS RANGS !!! Nouveau bulletin d'adhésion

REJOIGNEZ LES AMIS DU MUSÉE DES TROUPES DE MARINE !

11 novembre, journée nationale du souvenir

Pour une recherche d'info uniquement sur le site,
la fenêtre Google se trouve en bas de page

A lire au préalable !

Statistiques

En septembre 2017
le site de l'ANA RICM
a reçu 34 648 visites

Pour le 1er semestre 2017
Le site a reçu 201 040 visites et 633 770 pages ont été consultées

Pour l'année 2016
le nombre de pages
consultées par les
347 241 visiteurs
s'élève à 1 468 424 !!!

Pratique !

Firefox 56.0 Version actualisée de Firefox

Sécurité de nos correspondances et protection de notre vie privée : l'affaire de tous !

Afin de protéger votre ordinateur mais aussi votre carnet d'adresses, et donc ceux de vos correspondants, n'ouvrez jamais la pièce jointe d'un message dont vous ne connaissez pas l'expéditeur. Par ailleurs, ne contribuez pas à la diffusion des messages sans intérêt qui encombrent et polluent le net !

Un site utile à consulter de temps en temps !

Changements d'adresses courriel

Affiche projet musée TDM

Titre dela page : Activités - Actualités - Informations

31 AOÛT-1er SEPTEMBRE 2017 - FREJUS
BAZEILLES - RASSEMBLEMENT ANNUEL DES TROUPES DE MARINE

31/08/2017 - Fréjus, arènes, cérémonie Bazeilles

Brèves

Décès d'un grand Ancien

17-10-2017 - 22:45

De nouveau, un grand Ancien nous a quittés. M. Jacques Duroyon, capitaine de réserve honoraire, s'est éteint le 26 septembre 2017. Il allait avoir 95 ans.

Patriote, Jacques Duroyon participe le 11 novembre 1940 à une manifestation d'étudiants et de lycéens sur les Champs-Élysés. En juin 1941, suite à des rafles à Paris, il franchit clandestinement la ligne de démarcation pour rejoindre la zone non occupée. Il s'engage alors au titre du 2e régiment de Zouaves et débarque à Oran où stationne son régiment. Il est rapidement nommé caporal puis sergent.

A partir de février 1943, il est engagé dans la campagne de Tunisie avec le 9e régiment de Tirailleurs algériens. Au cours de cette campagne, il est cité deux fois. En octobre 1943, il est affecté au 7e régiment de spahis à Médéa puis passe à la 1re brigade de spahis au Maroc.

En octobre 1944, il débarque à Marseille. En février 1945, de nouveau il est cité puis promu maréchal-des-logis-chef en mars.

Volontaire pour l'Extrême-Orient, il est affecté au RICM en juin 1945 et, avec le 2e escadron, embarque pour l'Indochine où il sera cité une fois de plus. Rentré en métropole en avril 1947, il quitte le service actif au mois d'août suivant. Il continuera à servir dans la réserve comme officier, notamment au 3e RIC, au RMT et à l'EM de la 12e DMT, jusqu'en 1969, année au cours de laquelle il sera rayé des cadres et admis à l'honorariat de son grade de capitaine.

Ses obsèques se sont déroulées en la chapelle de l'École militaire, à Paris, le lundi 2 octobre 2017, en présence du drapeau et des Anciens de la 1re Section. L'éloge funèbre a été lu par le général Dominique Artur, président national.

L'ANA RICM renouvelle ici ses sincères condoléances à la famille du défunt dans la peine.

La 4e Section fête Douaumont

15-10-2017 - 09:00

Le jeudi 12 octobre 2017, à Poitiers, les Anciens de la 4e Section ont participé, avec le Régiment, à la cérémonie annuelle marquant la reprise du fort de Douaumont le 24 octobre 1916.

Présidée par le général de brigade Philippe Delbos, Père de l'Arme, cette cérémonie a permis également de commémorer le centenaire des combats de La Malmaison (23 octobre 1917) au cours desquels la mission du RICM était de reprendre les carrières de Bohéry. Pour cette occasion, il a été procédé à la lecture du récit de ces combats meurtriers.

Par ailleurs, le colonel François-Régis Jaminet, chef de corps, a prononcé son ordre du jour relatif à l'adieu aux armes du caporal-chef de 1re classe Alexandre Dantan quittant l'uniforme après 25 années de services au cours desquelles il notamment asssumé les importantes responsabilités de PEVAT du Régiment. Il est membre de la 4e Section.

Enfin, le Père de l'Arme et le chef de corps ont remis plusieurs croix de la Valeur militaire et médailles des blessés à des personnels engagés dans l'opération Barkhane lors du dernier mandat.

Pour leur permettre de prolonger cette journée du souvenir, les Anciens ont été conviés au repas de corps où, dans une excellente ambiance, ils ont pu échanger avec leurs jeunes camarades d'active.

Étaient présents autour du drapeau de la Section porté par Éric Martin, le président Gilles Chiron, Lionel Boulin, Robert Chanet, Joël Chataigner, Michel Corbin, Jean-Marie Darche, Éric Henry, Lionel Loquet, André Noblet et Stéphane Porcher.

A lire...

30-09-2017 - 19:45

La fonction militaire dans la société française, un 11e rapport établi par le haut comité d'évaluation de la fonction militaire, édité en septembre 2017. A lire absolument par tous ceux qui s'intéressent encore à la vie que mènent nos jeunes camarades des unités d'active.

Dans le Salon de lecture !

La 3e Section est en deuil

30-09-2017 - 19:45

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le brutal décès de notre camarade André Golfier, sous-lieutenant de réserve, survenu le 28 septembre 2017. Il allait avoir 86 ans.

André Golfier débute sa carrière militaire comme appelé en avril 1952. Après un bref passage au 1er RIC, il est affecté au 7e RTS à Dakar. Il termine ses obligations militaire en octobre 1953 avec le grade de caporal.

En octobre 1954, il s'engage et rejoint le RCCC stationné en Allemagne où il acquiert la spécialité « Blindé colonial ». Fin mars 1956, caporal-chef, il débarque en Algérie avec le bataillon de marche du RCCC. Il est nommé sergent le 1er avril suivant.

Inscrit au tour de départ outre-mer, il retrouve l'Afrique de l'Ouest, pour servir en Mauritanie, à Fort Gouraud, à partir de septembre 1957. Au cours de ce séjour, il est cité à l'ordre de la brigade lors de l'opération « Écouvillon »; il est également admis dans le corps des sous-officiers de carrière puis promu sergent-chef, juste avant son rapatriement en janvier 1960.

L'affectation suivante va marquer et orienter le restant de sa vie. En effet, en juin 1960, le RICM l'accueille en Algérie. Il prend le commandement du peloton Pionniers à l'ECS.

Puis, une fois encore, en septembre 1962, il s'envole vers la Mauritanie, à Fort Trinquet cette fois. Il y est promu adjudant en juillet 1963.

Après un long congé de fin de campagne, il retrouve le RICM à Vannes en mars 1965. Il y sert comme chef de peloton blindé. Promu adjudant-chef en avril 1967, il commande alors la rame Transport, sert ensuite comme adjudant d'escadron puis chef du secrétariat du chef de corps.

Après un dernier séjour d'un an au Tchad, affecté au 6e RIAOM stationné à Fort-Lamy, il rejoint Vannes et le RICM en juillet 1971. De nouveau, il occupe le poste d'adjudant d'escadron en escadron de combat.

Admis à faire valoir ses droits à retraite, il quitte l'armée d'active en novembre 1974. Plus tard, après quelques périodes militaires, il sera nommé sous-lieutenant de réserve.

Au cours de la dizaine d'années passées au RICM, il a servi dans tous les escadrons.

Fidèle à l'institution militaire et au monde combattant, André Golfier, parallèlement à ses activités professionnelles civiles, s'investit au sein d'entités oeuvrant pour la défense, la reconnaissance ou le maintient des droits des anciens combattants. Pendant 14 ans, il sera ainsi président des ACPG-CATM du Morbihan. Pendant plus ou moins la même période (1996-2011) il fera également partie de la commission d'action sociale de l'ONAC. Et depuis 2011, il était secrétaire des ACPG-CTAM du département.

Enfin, il avait participé à la création de la Section de Bretagne de l'ANA RICM au sein de laquelle il avait assumé avec rigueur les fonctions de trésorier pendant plus de 30 ans. Après avoir mis fin à ses fonctions, il avait été désigné 2e vice-président de la Section.

Le sous-lieutenant (R) André Golfier était médaillé militaire, chevalier de l'Ordre national du Mérite et titulaire, entre autres, des croix de la Valeur militaire, du Combattant volontaire et du Combattant

Ses obsèques se sont déroulées à Vannes, ce jour 30 septembre 2017, en présence du président André Millien, du drapeau porté par Mikaélé Matilé et de très nombreux camarades de la 3e Section, des anciens du 3e RIMa — avec leur président le colonel Jacques Mesgouez — et des médaillés militaires de Vannes — avec leur président Michel Gouas.

L'ANA RICM renouvelle ici ses condoléances émues à sa compagne ainsi qu'à tous ses proches dans le chagrin.


Etaient présents : René Amiot, Denis Bachet, Claude Bellon, Daniel Billoir, Raymond Castendet, Bernard Cautres, René Chaffard avec madame, Daniel Chevalier et madame, René Cornet, Frédéric Ferrere et madame, Jean Finor et madame, Daniel Fleury, Michel Fourrage, Alain Garcia et madame, Michel Gouas et madame, Alain Hénaff, Jean-Yves Hiliquin, Denis Laborde et madame, Georges Le Courtois et madame, Jacky Leborgne, Mikaélé Matilé, André Millien et madame, Aimé Munck (4S), Pierrick Pavec, Marcel Perrichon, Jean-Louis Pierrat avec madame, Jocelyne Pistolet, Jean-Claude Pouilhe, René Pradelle, Jean Queau, Philippe Rat et madame (4S), Monique Robert, Robert Romano, Gérard Roussel, Louisette Servan, Christian Soler et madame, Christian Verron, Bernard Vidot et Alain Wipf.

Assemblée générale de la 5e Section

27-09-2017 - 15:55 — Texte modifié à 21:30

Malgré un effectif restreint, la 5e Section, sous la présidence du général (2S) Jean Nichon, maintient un minimum d'activités et surtout son assemblée générale, réunion indispensable au bon fonctionnement de l'ensemble.

Organisée en voisin par le colonel (er) André Clert, celle-ci s'est tenue le samedi 16 septembre à Joux, charmant petit village perché sur une hauteur. Accueillis par le maire, M. Guy Hofstetter, qui a brièvement présenté sa commune, les Anciens, rejoints par le général (2S) Dominique Artur — le président national — se sont ensuite penchés sur l'ordre du jour dont l'objectif majeur était la validation des propositions adoptées au dernier conseil national de l'ANA RICM.

Au prélable, le général Jean Nichon a présenté son rapport moral dans lequel il a exprimé, entre autre, sa volonté de maintenir le contact avec tous les Anciens de sa zone géographique, soulignant par ailleurs l'estime et le respect dont jouit l'ANA RICM et sa 5e Section dans Lyon et sa région où le drapeau — porté par Yves Doussot — ne manque jamais de se montrer. Le trésorier étant absent, le général Nichon a également présenté le bilan financier, en équilibre. A la suite, Grégory Van Lerberghe, le secrétaire, a rendu-compte du dernier conseil national et des changements envisagés dans la position statutaire des Sections. Le quorum des voix étant atteint — présents et pouvoirs — la 5e Section a donné un avis favorable à la fusion-absorption proposée. Lors de sa prise de parole, le président national a évoqué les nouveaux statuts et les nécessaires améliorations au fonctionnement de l'association au niveau national. Il est par ailleurs revenu sur la couverture territoriale et le maillage des sections et a rappelé les changements intervenus quant au congrès annuel se déroulant à Paris.

Pour conclure cette séquence en salle, le général Nichon a présenté l'action du RICM en Indochine, de 1945 à 1956, au moyen d'un montage powerpoint réalisé et activé par son épouse Jacqueline, incontestablement dévouée à l'Arme !

Devant le monument aux Morts, sous un magnifique soleil, le général Artur a remis au colonel Clert la médaille associative du RICM (Cf. page Tableau d'Honneur). Une gerbe a ensuite été déposée au pied du monument par les deux présidents et M. le Maire de Joux. Après la minute de silence réglementaire, l'hymne national a été chanté a cappella par l'assistance.

Après un sympathique vin d'honneur pris en toute simplicité à la mairie, un repas chaleureux a rassemblé tous les présents dans le restaurant local. Comme toujours entre Anciens, discussions animées et retour sur le Mékong ont marqué ce moment festif et fraternel ponctué par l'hymne de l'infanterie de marine. C'est sur une dernière photo de famille que cette agréable journée s'est achevée.

Quelques photos de la journée en page Activités passées

Activités de la 4e Section

26-09-2017 - 12:05

La 4e Section organise une soirée adhérents le 8 novembre prochain, à partir de 19 heures, au quartier Le Puloch à Poitiers.

Avant le buffet froid, préparé par les participants, se déroulera une séance d'information relative aux activités de la Section et du Régiment.

Réponse à fournir avant le mercredi 1er novembre 2017, par courriel, à Michel Corbin.

Soyons vigilants !

23-09-2017 - 23:10

La lecture de cet article récent (en page Salon de lecture) en fera sans doute sourir quelques-uns mais il convient néanmoins de nous montrer vigilants au sein de nos associations d'anciens afin que de tels individus ne viennent décrédibiliser nos actions et notre Arme... car celui dont il s'agit ici était un colo !

C'est l'occasion de rappeler aussi, une fois de plus, que les médailles associatives ne se portent pas à gauche, avec les ordres nationaux et autres, mais à droite sur la poitrine.

Enfin, il convient de ne pas mélanger associations d'anciens combattants et réserve citoyenne. Là encore, il a été constaté récemment dans deux associations d'anciens de l'Arme que des cadres portaient sur leur calot les grades purement honorifiques (Ad Honores) obtenus dans la réserve citoyenne. L'unique attribut de grade marquant l'appartenance à la Réserve citoyenne est un badge porté sur la poitrine; tout autre procédé utilisé relève d'une dérive ridicule et d'un abus qui doit être notifié à l'intéressé.

Décès d'un ancien du RICM

23-09-2017 - 18:40

Nous avons appris avec tristesse le décès — le 16 septembre 2017 — de M. Jacky Cuello, adjudant-chef en retraite, dans sa soixantième année. Il n'appartenait à aucune association.

Issoirien de la 12e promotion de l'ENTSOA, il avait servi au RICM comme chef de l'atelier APC dans les années 90 avant d'être affecté au 3e RIMa lors du transfert du régiment à Poitiers.

Ses obsèques se sont déroulées le mercredi 20 septembre 2017 au funérarium de Plescop en présence de Denis Bachet et de Michel Gouas et de nombreux anciens du 3e RIMa.

L'ANA RICM présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt dans la peine.

Un grand Ancien à l'honneur

21-09-2017 - 17:45 - Photos ajoutées le 03-10-2017

Le vendredi 15 septembre 2017, à Vannnes, une douzaine d'Anciens de la 3e Section a participé à la cérémonie organisée par le 3e RIMa pour commémorer le 147e anniversaire des combats de Bazeilles.

Au cours de cette cérémonie, Roger Talvas, un grand Ancien du RICM et de la 3e Section, s'est vu remettre les insignes de commandeur de la Légion d'Honneur par le général de corps d'armée (2S) Xavier de Zuchowicz (Cf. page Tableau d'Honneur).

Après le pot offert par le 3e RIMa, dans la salle d'honneur, où tous se sont réjouis de cette haute distinction accordée à un grand soldat, les Anciens de la 3e Section, accompagnés par le récipiendaire, son épouse, ses enfants et ses neveux, se sont retrouvés en ville pour repas partagé, comme il se doit, dans une ambiance fraternelle et conviviale.

Etaient présents ce jour-là : Le général Xavier de Zuchowicz, le président André Millien, Robert Beaugé portant le drapeau et Jean-Claude Champion, René Cornet, Alain Garcia, Michel Gouas, André Leray, Jean-Louis Pierrat, Jocelyne Pistolet, René Pradelle, Gérard Roussel et Christian Soler.

Quelques photos de la cérémonie en page Activités passées

Bazeilles dans les Ardennes

19-09-2017 - 02:30

Les cérémonies commémorant le 147e anniversaire des combats de Bazeilles se sont déroulées dans les Ardennes les samedi 9 et dimanche 10 septembre 2017.

Comme chaque année, la matinée du samedi s'est passée chez nos amis Belges de Tintigny dont la qualité de l'accueil n'est plus à démontrer. Plusieurs dépôts de gerbes ont été réalisés en mémoire de nos glorieux anciens du corps d'armée colonial qui perdit de milliers d'hommes en ces lieux au mois d'août 1914. Un déjeuner commun a regroupé une partie des participants à Bouillon. C'est dans la salle polyvalente de Bazeilles et en musique que s'est déroulé le début de soirée avec le toujours très attendu concert des musiciens de la 9e brigade. Que n'avaient-ils été invités à Fréjus ? :) Par aillleurs, contrairement aux années précédentes, il n'y a pas eu de cérémonie nocturne à l'ossuaire.

Le dimanche matin à Bazeilles, après la messe, les autorités ont déposé des gerbes devant le monument consacré aux combats de 1870 puis devant le monument aux morts avant de rejoindre la maison de la dernière cartouche en cortège. En passant devant l'ossuaire, l'ensemble s'est arrêté et le Père de l'Arme et le président de la FNAOM-ACTDM, seuls, sont entrés dans l'enceinte sacrée, y ont déposé une gerbe et se sont recueillis un moment.

Dans un dispositif resserré, devant la maison Bourgerie, s'est donc déroulée la cérémonie proprement dite. Le général Armel Le Port, président de la FNAOM-ACTDM, a remis les insignes d'officier de la Légion d'Honneur au colonel Renaud Devouge, commandant en second de l'EMSOME puis a lu le témoignage du dernier survivant de cette bataille avant qu'un officier de l'EMSOME ne lise le récit officiel des combats. Les drapeaux de l'EMSOME, du 3e Génie et des Sapeurs-Pompiers de Sedan étaient sur les rangs, avec sous les armes un peloton de jeunes engagés du 2e escadron du 1er RIMa sortant du CFIM et une section du 3e Génie. La musique de la 9e brigade rehaussait de sa présence une cérémonie haute en couleurs et bien heureusement épargnée par un ciel menaçant !

Comme toujours à Bazeilles, la salle polyvalente servait de salle de restauration pour la centaine de participants, marsouins et bigors venus de tous les horizons — mais surtout du quart nord-est de l'hexagone — qui avaient choisi de prolonger cette journée dans une ambiance conviviale. Nous passons sous silence ici les différents et habituels échanges d'amabilités et de cadeaux entre les autorités militaires et les élus locaux ainsi que les remises de mérite colonial dont on bénéficié trois anciens dévoués à l'Arme.

Quant aux Anciens du RICM — ils sont nécessairement partout ! — ils étaient donc bien présents avec Yves Armand (3S), Marc Bylicki (7S), Roland Campana (1S), Marcel Dartinet (1S), Alain Hénaff (3S), Pierre Loiseau (1S), Daniel Michaux (NA), Jean-Claude Peloux (NA), Jean-Pierre Pré (1S), Bernard Salé (1S), Jean Tual (1S) et Pierre Louis Weber (1S).

Vous connaissez maintenant tous le refrain mais on peut le rejouer à l'infini : ON vous attend plus nombreux l'année prochaine à Bazeilles... sortez de votre canton !!!

Réunion de rentrée de la 4e Section

18-09-2017 - 19:45

La 4e Section a tenu sa soirée de rentrée le mercredi 6 septembre 2017 avec, en préalable, une réunion du bureau de la Section.

Aux membres présents à la soirée, Gilles Chiron, le président a développé les projets de réorganisation en cours au niveau de l'ANA RICM suivant en cela les conclusions des travaux du dernier conseil fédéral (Cf. brève du 27 juin dernier).

Le président a par ailleurs présenté à ses troupes les activités en cours ou futures de la Section tant dans le cadre courant que dans celui du devoir de mémoire avec notamment la préparation d'une exposition sur le capitaine Van Vollenhoven dont on commémorera la mort au combat en 2018.

Pour certaines activités à venir, il en sera bien évidemment rendu-compte ici lorsqu'elles se seront déroulées.

Comme toujours, la soirée s'est poursuivie autour d'un buffet froid préparé avec la participation de tous.

Clin d'oeil à deux Anciens

06-09-2017 - 11:15

Le monde est petit dit-on ! Il faut croire qu'il ne l'est pas tant que cela pour que deux membres — depuis de nombreuses années — de notre association ne se soient jamais croisés à l'occasion de nos rendez-vous réguliers !

Ainsi donc, nos deux Anciens en question — Daniel Braux et Louis Pierre Weber — ne s'étaient pas revus depuis 54 ans... oui, oui, vous avez bien lu !!! En 1963, à Nîmes, dans l'escadron blindé d'instruction des Troupes de Marine, le jeune engagé Weber, venant de Fréjus, avait suivi le peloton de caporal sous les ordres du sergent Braux avant d'intégrer la première promotion de l'ENSOA puis de débarquer au RICM comme sergent. Daniel Braux, lui, comme officier rang, avait rejoint Vannes à la fin des années 70 et avait servi comme officier adjoint à l'ECS.

Aujourd'hui, Daniel Braux est membre de la 7e Section; Louis Pierre Weber est secrétaire de la 1re Section mais sert également à la FNAOM dont il est le porte-drapeau. Figure de l'ENSOA où il ne manque aucun baptême de promotion, ses contacts réguliers avec les futurs sous-officiers de la colo servent l'Arme et le RICM en particulier.

Un grand Ancien retrouvé

05-09-2017 - 22:00

Grâce à la curiosité et à l'esprit d'a-propos de nos camarades Jean-Jacques Lechat et Gérard Bousses qui représentaient fidèlement l'ANA RICM à Toulon le 28 août pour les cérémonies marquant la libération de la ville en 1944, nous avons pu rencontrer à Fréjus un grand Ancien des campagnes d'Allemagne et d'Indochine.

Agé aujourd'hui de 91 ans, Roger Gabel s'est engagé pour trois ans en septembre 1944. Affecté au RICM, il a servi au 1er peloton du 1er escadron. Embarqué dès octobre 1945 pour l'Indochine avec son escadron, il terminera ce premier séjour en 1948 avec le grade de sergent-chef et deux citations à l'ordre du régiment.

Il effectuera un second séjour en Indochine de 1950 à 1952, comme sous-lieutenant et lieutenant, chef de peloton dans les rangs du 1er régiment de chasseurs à cheval — régiment-frère du RICM à cette époque. Son peloton sera cité à l'ordre de l'armée. Pour son engagement, il sera cité deux fois à l'ordre de la division et une fois à l'ordre de l'armée.

Il quitte l'armée dès son retour en 1952. Capitaine honoraire, il est officier de la Légion d'Honneur.

Surpris et épaté par l'ambiance qu'il a trouvé dans notre groupe, notre grand Ancien va rejoindre l'ANA RICM où il (re)trouvera le respect dû à son passé de brillant combattant et la fraternité d'arme qui nous est chère.

L'ANA RICM à Fréjus

05-09-2017 - 20:30 - Photos ajoutées le 04-10-2017

Les Anciens de l'ANA RICM se sont retrouvés — un peu plus d'une vingtaine et certains à double titre — à Fréjus les 31 août et 1er septembre afin de participer au rassemblement annuel des Troupes de Marine.

Installés pour la plupart au village club de Fréjus-Destremau (IGESA) — grâce à l'engagement efficace de Marc Bylicki, secrétaire de la 7e Section —, ils ont pu ainsi resserrer ces liens que la distance bien souvent estompe.

La soirée du 31 août s'est déroulée dans les arènes de Fréjus rénovées, avec au programme : une présentation de tous les drapeaux de l'Arme mais aussi celui d'une école militaire sénégalaise très applaudi; une remise de décorations pour laquelle nous avons noté l'absence discriminatoire de sous-officiers et de militaires du rang; l'adieu aux armes du général Didier L'Hôte, ancien chef de corps du 2e RIMa; l'accueil dans les Troupes de Marine des nouveaux lieutenants et sergents sortant des écoles de formation; la lecture des combats de Bazeilles.

Après la sortie des drapeaux et des détachements sous les armes et une pause, le maire de Fréjus a prononcé un discours très patriotique puis la musique des Troupes de Marine a donné son traditionnel concert... de l'avis d'une majorité, très soporifique et inadapté à la circonstance... laissons Rihanna, Beyoncé et consoeurs à leurs publics habituels !

Les plus couche-tard ont pu profiter de la mise en perce des fûts de bière au camp Lecocq...

Le vendredi 1er septembre, certains se sont rendus à la messe, concélébrée par l'aumonier du RICM, tandis que d'autres répondaient à l'invitation d'un petit-déjeuner colo de l'ANA 21e RIMa et de son président Jean-Pierre Mazéris qu'il convient de remercier ici pour la qualité de son accueil.

Après un passage par le musée, il était l'heure de rejoindre la pinède du 21e RIMa pour le déjeuner de la famille coloniale. Après les discours d'usage et des remises de récompenses diverses, Anciens et Jeunes ont pu cohabiter et échanger sous les tentes, indispensables parasoleils. Bien évidemment, avant de chanter l'hymne de l'infanterie de marine, quelques photos de groupes rassemblant le chef de corps, la garde au drapeau, le peloton de jeunes engagés présent et les Anciens ont immortalisé de ce moment privilégié.

Comme toujours, une visite aux anciens du 21e RIMa et du 4e RIMa dans leurs locaux associatifs a conclu cette longue journée avec nos frères d'arme.

Dans une dernière pointe d'effort, les Anciens de l'ANA RICM ont dîné ensemble "aux coloniaux"... en remontant tous les fleuves sur lesquels marsouins et bigors ont navigué.

Etaient présents autour du général Jean-Gabriel Collignon, notre toujours jeune secrétaire général : 1re Section — Vincent Anthonioz, Robert Chanton, Pierre Weber / 3e section — Yves Armand, Camille Drouet, Stéphane Guillaume-Barry, Alain Hénaff, Gérard Roussel / 5e Section — Général Jean Nichon et madame / 7e Section — Louis Betti et madame, Gérard Bousses, Daniel Braux et madame, Lucien Buono et madame, Marc Bylicki, François Cordon et madame, Jacques Debrus, Roger Gabel, Jean-Pierre Goutorbe et madame, Gabriel Guénois et madame, Alexandre Kong-Toan-On, Jean-Jacques Lechat, Maurice Roumégas et madame.

Quelques photos des Anciens en page Activités passées

Du côté du 5e RIAOM

12-08-2017 - 09:30

Nos camarades du 5e RIAOM, régiment dans lequel de nombreux Anciens du RICM ont servi, viennent de réaliser un historique de leur régiment qui sera prochainement mis en vente.

Vous pouvez dès maintenant en réserver un ou plusieurs exemplaires en renvoyant le bon de souscription mis en ligne ci-dessous.

Bon de souscription à renvoyer avant le 15 octobre 2017.

Bouton pour aller aux archives des brèves
En cours d'installation...

""L’état militaire exige en toute circonstance esprit de sacrifice, pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême, discipline, disponibilité, loyalisme et neutralité. Les devoirs qu’il comporte et les sujétions qu’il implique méritent le respect des citoyens et la considération de la Nation"". Code de la Défense - art. L4111-1.

Almanach du marsouin 2017
AOB418 - dernier numéro édité

COMITÉ NATIONAL DES TRADITIONS DES TROUPES DE MARINE

Caserne Guynemer

2, rue Charles-Axel Guillaumot

92500 RUEIL-MALMAISON

Téléphone : 01 47 16 57 36 - Télécopie : 01 47 16 57 30

Tel PNIA : 821 924 57 36 - Copie PNIA : 921 824 57 30

Courriel : cnttdm@orange.fr

L'ANCRE D'OR - BAZEILLES

Service abonnements - même adresse que CNNTDM

Téléphone : 01 47 16 57 39 - Tel PNIA : 821 924 57 39

Télécopie : mêmes numéros que CNNTDM

Courriel : ancredor@orange.fr


http://www.anciens-du-ricm.org/
Copyright : Anciens du RICM - 1998~2017